Diagnostic de Performance d'Energie

Le DPE pour une maison se traduit par la consommation énergétique annuelle en kwH par m2 et par an.
Pour avoir une estimation probante de la consommation énergétique d'une maison, il faut donc multiplier le DPE de celle-ci par sa superficie en m2 et par le prix moyen d'un kilowattheure.

Ce DPE prend simplement en compte la consommation en chauffage et éventuellement en climatisation et en eau chaude sanitaire mais pas la consommation potentielle de vos appareils électriques qui n'auront rien a voir avec la maison mais uniquement avec le foyer.

Le DPE est réalisé a partir d'un diagnostic ou a partir de l'historique des factures de consommation d'énergie du ménage actuel ou précédent. Le diagnostic performance énergie est établie sur la base d'une température de 19 degrés le jour et de 16 degrés la nuit. La présence des occupants est en moyenne de 16 heures par jour en semaine et 24 heures par jour le week-end. Les différentes classes énergétique :

Classe A : classe en générale atteinte par les bâtiment dis BBC (Bâtiment basse consommation) : Moins de 50 kWh par mètre carré par an. Cela représente pour une maison de 100m2 une consommation annuelle de 5000 kWh par an. Pour un cout moyen de 0,09 euros le kWh cela représente une facture annuelle hors appareils électriques et hors abonnement de 450 euros soit 37,50 euros par mois. 
Classe B : entre 50 et 90 kWh par an
Classe énergétique C : entre 91 et 151 kWh par an
Classe énergétique D : entre 151 et 230 kWh par an
Classe énergétique E : entre 231 et 330 kWh par an
Classe énergétique F : entre 331 et 450 kWh par an
Classe G : plus de 450 kWh par an

Lors de l'acquisition d'une maison, il peut etre intéressant de tenir compte des économies financières potentielles réalisées grace a l'achat d'une maison plus économique en énergie. Acheter une maison de 120m2 de classe énergétique A par rapport à une classe énergétique D pourra vous faire économiser : 200kWh (moyenne classe D) x 0,09 euros (cout moyen du kWh) x 120m2 = 2160 euros - 40kWh (moyenne classe A) x 0,09 euros (cout moyen du kWh) x 120m2 = 432 soit une différence annuelle de 1728 euros. Sur 10 ans, la différence est donc de 17 000 euros et sur 20 ans de 35 000 euros. Ce n'est donc évidemment pas neutre...

Autre exemple encore plus probant :
Achat d'une maison de 180 mètres carré d'une classe B par rapport à une maison de superficie équivalente de classe énergétique F : 400kWh (moyenne classe F) x 0,09 euros (cout moyen du kWh) x 180m2 = 6480 euros - 70kWh (moyenne classe B) x 0,09 euros (cout moyen du kWh) x 180m2 = 1134 soit une différence annuelle de 5346 euros. Sur 10 ans, la différence de coût en matière de chauffage est de 53 000 euros, sur 20 ans de 106 000 euros, sur 50 ans de 265 000 euros !!